Voyage Blanc

 

Voyage blanc – 2015

Tableau énergétique avec Sodalite et Quartz bleu.
Sodalite : Maîtrise de soi, aide à avancer.
Quartz bleu : Apporte l’espoir et aide à appréhender les changements avec calme et confiance.
(Il s’agit des propriétés qui me parlent sur ce tableau)

Comme tous mes tableaux énergétiques, la peinture se fait selon le ressenti, le message à faire passer ou le travail énergétique qui est lié à la toile. Ici je ressentais que je devais utiliser deux pierres, le Quartz bleu et la Soladite. Le tableau est déjà dans ma tête, il m’est inspiré, l’animal, les couleurs… J’aspire à recréer au mieux le message que je reçois. Puisque, hormis le côté esthétique, ce tableau doit déclencher une émotion chez chacun qui le regarde avec les yeux de l’âme. Les symboles et l’énergie présents se ressentent différemment, puisque nous avons chacun notre chemin. Ce n’est qu’après avoir achevé la toile que je comprends, que je vois l’histoire, pourquoi devais associer ces éléments-là. Et surtout, quel est son but…

C’est ainsi que je vous partage le message reçu :

Les pattes blanches touchant la neige émettent un bruit sourd. Elles laissent leurs traces, dessinent un chemin éphémère. La forêt est dense. Entre les ombres, les fins rayons du soleil réfléchissent une pluie de diamants sur le sol blanc. L’atmosphère y est chaude et fraîche à la fois.
On ne remarque sa présence que par les traces qu’il a laissées. C’est son milieu naturel, celui avec lequel il est familier, il sait s’y fondre, s’y cacher, sa robe blanche ne le distingue pas de la neige. L’animal s’y sent en sécurité.
Arrivé devant la rivière, il s’arrête. Il la connaît bien cette rivière, elle marque la limite de son territoire. Aller de l’autre côté… La curiosité l’appelle mais la raison l’immobilise. S’asseyant devant comme à son habitude, il remarque un papillon volant au-dessus de lui. Il est d’un bleu profond et émane une lumière hypnotique. Ce dernier avance doucement, chaque battement d’ailes fait écho au battement de coeur de l’animal qui le ressent intensément. Son chemin aérien traverse la rivière et le renard, guidé par son coeur s’élance. Le papillon avance de plus en plus vite et le renard accélère, il était déjà loin quand il prit conscience d’avoir traversé. Sa raison lui dit d’avoir peur mais il se sent tellement bien. La joie l’envahi. Il s’arrêta sur une colline et regarda autour de lui.
Il était sorti de la forêt, ici la neige était fondue, ici il y avait déjà des fleurs. Cela faisait longtemps qu’il n’en avait pas vu, peut-être l’hiver avait duré un peu trop longtemps. En regardant sa forêt, il se rendit compte que les arbres étaient bien verts. La neige n’y était plus, la nature y est magnifiquement fleurie. Avait-il lui-même créé cette réalité ? Ce voyage, il l’avoue l’avoir rêvé plusieurs fois, arrêté par la peur. Aujourd’hui il en prit conscience, le voyage vers notre intérieur est le plus merveilleux.
Niwah – Tableau énergétique « Voyage blanc »